U3F1ZWV6ZTIyMjE1ODM5MDc4X0FjdGl2YXRpb24yNTE2NzQ4MDcwOTQ=
Abonne-toi sur Youtube


La négation ( Ne ...Pas - Ne .....Plus - Ne ....Rien ) - Cours français facile

Définition de la négation :

Manière de nier, de refuser ; mot ou groupe de mots qui sert à nier.

La forme négative :


 On peut transformer une phrase verbale affirmative en phrase négative en ajoutant des adverbes de négation comme : ne...pas, ne…rien, etc.…
Aux temps simples, la négation encadre le verbe.

Ex : Il ne viendra pas. 

Aux temps composés, la négation encadre l'auxiliaire « être » ou « avoir ».


 Ex : Il n'était pas venu.

 A la forme pronominale, le pronom réfléchi est placé après ' ne '

Ex : Il ne se souvient pas. 
A la forme négative, les articles indéfinis (un, une, des , du) sont remplacés par « de » ou « d' ».
Exemple :
As-tu mangé des frites ?
Non, je n'ai pas mangé de frites.


Tableau de synthése de la négation 







Ne et les adverbes : pas, aucunement, nullement, plus, jamais, guère, point, mie, goutte

Je joue au tennis. 

  • Je joue encore / toujours au tennis. 
  • Je joue souvent / quelquefois au tennis. 
  • Je ne joue pas plus jamais au tennis. 

J’ai déjà joué. 

  • Je n‘ ai pas encore joué. 
  • J’ai déjà joué au tennis. 
  • J’ai toujours le dernier mot 

Je n‘ ai 

  • Je n’ ai jamais  joué au tennis. 
Remarque : 

Dans la langue parlée, c’est ne qui tend à être supprimé :
Exemple :

  • Je l’ai pas vu. 
  • Il est jamais venu. 

- Si plus et jamais sont incompatibles avec pas, ils ne le sont aucunement l’un avec l’autre:
Exemple :

  • Je ne le ferai pas. 
  • Je ne le ferai plus. 
  • Je ne le ferai jamais. 
  • Je ne le ferai plus jamais. 
  • Je ne le ferai jamais plus

Jamais :

Jamais employé sans négation a un sens positif qui signifie « un jour », « en un temps quelconque » : 
Exemple :
  • Si jamais tu le voyais...... 
  • A-t-on jamais vu cela ? 
  • Elle est plus belle que jamais. 
On le rencontre également dans les locutions : à jamais / pour jamais / à tout jamais qui signifient pour toujours.

 Ne et les adjectifs indéfinis: aucun, nul :

L’emploi de nul appartient à un registre soutenu : Nul homme ne approuve. . 

Complément d’objet direct :
Exemple :
  • J’ai lu tous les livres de cet auteur. 
  • Je n’ai lu aucun livre de cet auteur. . 

Complément prépositionnel :

Exemple :
  • J’ai besoin d’autres preuves. 
  • Je n’ai besoin d’ aucune preuve. . 
Complément circonstanciel 
  • Il est sorti plusieurs fois. A aucun moment, il n’est sorti. 
  • Il y avait des places partout.
  •  Nulle part, il n’y avait de place. 
  • Il n’y avait de place nulle par

Ne et la conjonction ni :

La négation porte sur les sujets. 
Exemple :
  • Son père et sa mère sont encore vivants. 
  • Ni son père ni sa mère ne sont encore vivants

La négation porte sur les compléments d’objet direct. :

Il aime le théâtre et l’opéra. 
→ Il n’ aime ni le théâtre ni l’opéra. 
→Il n’ aime pas le théâtre, ni l’opéra. 
Il boit de la bière et du vin. 
→Il ne boit ni bière ni vin. 
→Il ne boit pas de bière, ni de vin

Le problème de sans / sans que 

Après sans et sans que qui impliquent par eux-même une négation, ne est en principe à exclure : 
Exemple :
  • Il venu sans être accompagné de personne. 
  • Il est resté là sans rien faire. 
  • Il est parti sans prendre aucun bagage 
  • Il est parti sans vêtement de rechange ni affaire de toilette 
  • Il est entré sans qu’on le voie. 
  • Il est entré sans qu’on voie rien. 
  • Il est entré sans que personne le voie. 
  • Il est entré sans qu’aucune personne le voie. 
  • Elle l’a épousé sans qu’il soit (ni)riche ni très attrayant. 
  • Elle l’a épousé sans que (ni) ses parents ni ses amis le sachent.

AUTRES COURS :

:
NomAdresse e-mailMessage