Quand on met de ou des ?

 Il s’agit des déterminants un, une et des  par exemple :

  • un gâteau (masculin singulier),
  • une tarte (féminin singulier),
  • des pâtissiers (masculin pluriel)
  • des recettes (féminin pluriel). 


 

Les déterminants indéfinis :

• Les déterminants indéfinis se placent devant les noms qui désignent une personne ou une chose inconnues de nous ; c’est la raison pour laquelle on les appelle des déterminants indéfinis : 

  • Il attend un ami. (un quelconque ami : déterminant indéfini) 
  • Il n’a qu’un ami. (un seul ami : déterminant numéral) 
  • J’attends des amis. (quelques amis : déterminant indéfini) 
 
 
 
 
 

• Au singulier, les déterminants indéfinis ne précisent pas l’identité ou la personnalité des êtres ou des choses : 

  • J’ai choisi un livre de grammaire. (un certain livre) 
  • J’ai appris une chanson. (une quelconque chanson)

 • Au pluriel, les déterminants indéfinis ne précisent pas le nombre ou la quantité des êtres ou des choses : J’ai rencontré des amis de classe. (quelques amis) 

ATTENTION. 

– Le déterminant des se réduit en de ou d’ devant un nom pluriel précédé d’un adjectif

  • J’ai rencontré de bons amis. (dét + adj + nom) 
  • J’ai corrigé d’excellentes copies. (dét. élidé + adj + nom) 

• Après une négation, les déterminants indéfinis se réduisent en de ou d’ : Il y a des erreurs dans le texte. – Il n’y a pas d’erreurs dans le texte. 

ATTENTION.

 – Il n’y a pas de réduction du déterminant indéfini avec le verbe être : 

  • Ce n’est pas une erreur. 
  • Ce ne sont pas des erreurs
 
...
google-playkhamsatmostaqltradent