U3F1ZWV6ZTIyMjE1ODM5MDc4X0FjdGl2YXRpb24yNTE2NzQ4MDcwOTQ=

Cours de français- le pluriel des noms communs

le pluriel des noms communs



Le plus souvent, le pluriel des noms communs se forme en ajoutant un -s
au pluriel : un ennui —> des ennuis un lit —> des lits.

 ATTENTION

Le pluriel et le singulier sont semblables dans les noms terminés par -s, -x, -z : 

un bois —> des bois une noix —> des noix un nez —' des nez.


Les noms terminés en -al ont le pluriel en -aux


Mais bal, carnaval, cérémonial, chacal, choral, festival, pal, récital, régal, santal, etc., suivent la règle générale : un cheval —> des chevaux un chacal —> des chacals.

• Le pluriel des noms terminés en -eau, -au, -eu et -ceu se forme en ajoutant un -x au singulier. 

Font exception : landau, sarrau, bleu, pneu, qui prennent un -s au pluriel :

un veau ---> des veaux un feu —> des feux un voeu —' des voeux ; un étau —> des étaux un pneu —> des pneus.

• Le pluriel des noms terminés par -ou est en général en -ous.


 Font exception 
bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou, pou, qui prennent un -x au pluriel : un cou —> des cous un chou —> des choux.

• Les noms terminés au singulier par -ail ont un pluriel régulier en -ails. 


Sauf bail, corail, émail, soupirail, travail, vantail, vitrail, qui ont le pluriel en -aux : un rail —> des rails un travail —> des travaux.

• Les noms aïeul, ciel et oeil ont des pluriels irréguliers :


 l'aïeul —> les aïeux le ciel —> les cieux liceil —> les yeux.

ATTENTION

On dit bisaïeuls, trisaïeuls et aïeuls dans le sens de «grands-parents», ciels dans «ciels de lit», «les ciels d'île-de-France», et colts dans «oeils-de-boeuf».
:
NomAdresse e-mailMessage