La différence entre la métaphore et la comparaison ?

Dans ce cours nous allons voir la différence entre la métaphore et la comparaison et quand on utilise chaque terme .

La différence entre la métaphore et la  comparaison

La comparaison et la métaphore sont des figures des styles .

Quels sont les outils de comparaison :

La comparaison rapproche deux mots ou expressions qui partagent au moins un sème (le sème est l’unité minimale de signification).

La comparaison est construite à partir de deux éléments principaux où celui qui est comparé est appelé le comparé et celui auquel on compare est le comparant. 

Pour qu’une comparaison puisse avoir lieu, il faut que le comparé et le comparant partagent certains (au moins un) sèmes. 
Un troisième élément
 – l’outil de comparaison 
– est obligatoire pour signaler le rapprochement des deux mots. Dans la comparaison le comparé et le comparant gardent leur autonomie. Entre eux, une fusion de connotations se produit. Le comparé, reçoit des connotations du comparant et vice versa. 

Le mot outil est le plus souvent la conjonction comme, mais d’autres possibilités sont également disponibles. 
  • les noms : ressemblance, similitude 
  • les verbes : sembler, faire penser, avoir l’air, croire 
  • les adjectifs : pareil à, semblable, tel que 
  • les conjonctions : que, ainsi que, comme
  • les prépositions : en, de...
LA COMPARAISON : met en relation deux termes ayant un point commun (un comparé et un comparant) à l’aide d’un outil de comparaison (comme, tel que, ainsi que, semblable à, de même que…),

ex : « La musique souvent me prend comme une mer » (Baudelaire).

C'est quoi une métaphore exemple ?

La métaphore est également composée de deux éléments principaux – le comparé et le comparant. Les mots ou expressions doivent également partager au moins un sème. Toutefois, au lieu de rapprochement on parle de substitution. Quant au mot outil, il n’est pas obligatoire et, en général, il manque. Cependant, lorsqu’il y a un outil de comparaison, il s’agit très souvent du verbe être. On distingue deux types de métaphores, directe et annoncée. Dans la métaphore annoncée le comparé et le comparant sont exprimés. Dans la métaphore directe le comparé et le comparant partagent assez de sèmes pour que la métaphore soit compréhensible sans mention du comparé.

La métaphore: c'est une comparaison sans terme comparatif, la forme la plus condensée d'image. Cette assimilation directe du comparé et du comparant peut créer des images surprenantes et d'une grande densité. 
Ex. : "Ma soif est un esclave nu... " Paul Valéry 
terme comparé = " ma soif", terme comparant = " un esclave nu ". Il arrive que le terme comparé soit absent. En ce cas, le message poétique semble plus énigmatique. 

Ex. : Ce toit tranquille, où marchent les colombes,/ Entre les pins palpite, entre les tombes... Paul Valéry ("toit tranquille" = la mer, terme comparé implicite; " colombes " = les voiles des bateaux, terme comparé implicite) .

Autres articles similaires : 

...
google-playkhamsatmostaqltradent