Différence entre convaincre et persuader

Persuader et convaincre ne sont pas des opposés. Ce sont deux verbes complémentaires. Un auteur peut dans son texte mêler deux stratégies : convaincre et persuader.

 

convaincre et persuader

 Convaincre et persuader servent donc un même objectif : celui d’emmener notre interlocuteur à adopter un point de vue. Ce qui varie fondamentalement est la manière de le faire : 

Convaincre  :

Convaincre est une démarche rationnelle, qui fait appel à la démonstration et avance donc des preuves de ce que l'on veut faire admettre. 

Convaincre, faisant appel à un raisonnement logique, voire scientifique, est plus universel et peut permettre d'atteindre un plus grand nombre d'interlocuteurs de profils différents.

 Persuader  :

 Persuader quelqu'un nécessite en revanche de connaître un minimum la personne ou sa manière de pensée, afin de pouvoir jouer sur sa sensibilité, ses sentiments et son imagination, sans avoir besoin de faire appel à sa raison.

 ➔ Associer le verbe convaincre au mot raison. 

➔ Associer le verbe persuader au mot sentiment.

Différence entre convaincre et persuader  en vidéo :  


Citations pour convaincre :

PAUL CLAUDEL (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955) 

Il y a des gens qui ne sont point persuasifs mais contagieux. Journal, Gallimard 

SIDONIE GABRIELLE COLETTE (Saint-Sauveur-en-Puisaye, Yonne, 1873-Paris 1954) 

Qu'il s'agisse d'une bête ou d'un enfant, convaincre, c'est affaiblir. Le Pur et l'impur, 

Calmann-Lévy BLAISE PASCAL (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662) 

L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre. De l'esprit géométrique

 

...
google-playkhamsatmostaqltradent